Fête des Mères: la câlinothérapie, le plus beau cadeau que vous puissiez lui faire


Le câlin n'est pas seulement bon pour la santé, il est essentiel.

Il apaise en libérant des hormones de bien-être.


Il nous procure un sentiment de sécurité et suspend toutes nos réflexions.


Véritable méditation du moment présent, c'est un instant d'échange et de partage

qui profite autant au câliné qu'au câlineur.


Alors pourquoi s'en priver?


Quels sont les effets du câlin?



Ses bienfaits psychologiques


Il favorise le Bonheur.

Le bonheur est certes intérieur mais les facteurs extérieurs y contribuent également et les câlins sont des stimulants de bonheur.


Il accroît la Confiance en soi ainsi qu'une bonne Estime de Soi.

Cette estime de soi se construit avec la sensation de se sentir aimé. Les câlins sont des marques d’affection permettant de montrer à vos proches que vous les aimez et que vous les acceptez. Evidemment l'intention doit être sincère et bienveillante!


Il éloigne la solitude (voir l'article sur l'isolement des personnes âgées).

Le rapprochement est indéniable aussi bien physiquement que psychologiquement. On se sent proche de l'autre et on l'accepte dans son espace privé.


Ses bienfaits pour l'organisme

Merci à l'Ocytocine!



Le câlin réduit votre pression artérielle.

D'après des études autrichiennes, faire des câlins à un être cher libère l’hormone ocytocine dans le sang, ce qui abaisse la pression artérielle.



Il réduit la douleur musculaire.

Une fois sécrétée, l'ocytocine contre le cortisol qui est l’hormone du stress. Elle détend aussi les muscles et réduit ainsi les douleurs.


Il fortifie votre système immunitaire


Des chercheurs américains ont mis en avant l’hypothèse selon laquelle les câlins boosteraient les anticorps.

L'expérience était la suivante: les scientifiques ont demandé à 404 personnes le nombre d’accolades qu’ils recevaient en une journée. Après observations, les chercheurs ont noté que les plus câlinés affichaient une résistance au rhume supérieure et des symptômes amoindris.

Ce qui permet alors de prévenir de certaines maladies (attention toutefois les câlins ne se substituent pas à un traitement médical; c'est un accompagnement en Bien-Etre).



Il allonge l'Espérance de vie




En réduisant les risques de problèmes de tension artérielle et de dépression, le risque de maladies cardiovasculaires et neurodégénératives diminue. Le câlin contribue ainsi à l'augmentation de notre Espérance de vie. Il stimule notre organisme et notre cerveau.





En pratique


Un câlin de 10 secondes permet déjà de sécréter de l'endorphine, de la dopamine et de l'ocytocine, qui sont respectivement les hormones du bien-être, du plaisir et de l'attachement.

Minimum 20 secondes de câlins

L'idéal étant 5 minutes dans une journée

Le câlin se doit d'être intentionnel, bienveillant et dans le respect de la personne.



Alors, en ce dimanche de Fête des Mères ne vous privez pas!

Et si votre Maman n'est plus là, vos enfants le sont!

Une pensée pour les Mamans qui sont seules également, l'auto câlin est possible!

Se prendre soi-même dans les bras n'a rien d'honteux! C'est bon pour votre santé alors pourquoi s'en priver?


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout