10 milliards de bactéries dans votre système digestif !

Dernière mise à jour : 14 févr.



Vous avez sans doute déjà entendu parler du microbiote ou de la flore intestinale, mais savez-vous réellement quel est son rôle?


Qu'est-ce que le microbiote?


Le microbiote représente un ensemble de bactéries différentes, qui vivent à l’intérieur du système digestif. Elles restent accrochées aux parois du tube digestif grâce au biofilm, un écran protecteur qui les empêche d’être entrainées par le transit intestinal. La concentration de ces bactéries est moindre dans l’estomac et maximale dans le côlon.


Le microbiote intestinal est un ensemble plutôt stable. A l'âge adulte, sa composition évolue peu. C’est à la naissance, puis à partir de 65-70 ans, que la diversité des bactéries varie le plus.


Les bactéries présentes dans notre organisme sont indispensables pour notre système digestif. Le microbiote intestinal permet :

  • de mieux intégrer les composés alimentaires tels que les fibres;

  • de produire des vitamines ( B12, B8, K...);

  • de favoriser le développement du tube digestif;

  • de renforcer le système de défense immunitaire grâce à un rôle de barrière, qui empêche les bactéries pathogènes de s’installer.


A chacun son microbiote


Le microbiote est également votre carte d'identité car personne ne possède le même.

C'est tout un écosystème qui s'est mis en place dès votre naissance et qui évolue tout au long de votre vie en fonction de votre nutrition et de votre hygiène de vie.


Un équilibre essentiel mais fragile


La fluctuation hormonale a un impact sur la composition du microbiote intestinal, tout comme certains évènements : certains traitements médicaux, des maladies, des modifications de l’hygiène de vie ou de l’alimentation. Ces événements peuvent en effet modifier le microbiote de façon plus ou moins durable.


Par exemple, un traitement antibiotique réduit la qualité et la quantité du microbiote sur plusieurs jours à plusieurs semaines. Aussi, des antibiothérapies répétées au cours de la vie semblent entraîner une évolution progressive voire définitive du microbiote et donc nuire à son équilibre.(source INSERM)


Un autre exemple préoccupant est l’impact possible des pesticides et des additifs présents dans notre alimentation quotidienne sur la composition et la fonction du microbiote.(source INSERM)


Prendre soin de son microbiote


Les bactéries intestinales se nourrissent de ce que nous mangeons et répondent aux changements apportés dans l’alimentation en seulement 24h. Un déséquilibre du microbiote entraîne non seulement des troubles digestifs mais également de nombreuses pathologies (comme le diabète, l'obésité, les risques d'infarctus et cancers).


1. Composez vos repas de fruits et légumes en majorité pour favoriser l’absorption des vitamines et des nutriments, tout en régulant les fonctions immunitaires et hormonales. Privilégiez le cru en début de repas et les fruits en dehors des repas.


2. Consommez des végétaux à feuilles vertes (salade, épinards…)ou encore des haricots, des artichauts, de la chicorée, des pissenlits, des oignons, des poireaux, des asperges, des bananes, de l’avoine, du soja…


3. Ajoutez-y des aliments fermentés (sauce soja, miso, kombucha…)


4. Consommez des fibres


5. Evitez de consommer des aliments trop riche en graisses saturées ou contenant des additifs (friture, produits industriels, viennoiseries…)


4. Evitez les antibiotiques sauf si c'est nécessaire. N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin au sujet des probiotiques pour la réensemencement de votre flore intestinale après le traitement.


Le microbiote en quelques chiffres :


1 à 2 kg : c'est le poids moyen du microbiote humain chez l’adulte

800 à 1000 : c'est le nombre d'espèces différentes de bactéries qui composent le microbiote intestinal humain

10 000 milliards : c'est le nombre de bactéries qui vivent dans notre flore intestinale.


Prenez soin de vous, prenez soin de votre microbiote !

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout