C'est la chenille qui redémarre!

À l'arrivée du printemps, il n'y a pas que le pollen qui virevolte dans l'air mais aussi des poils... bienvenue dans un monde qui démange: celui des chenilles urticantes, celles qui peuvent vite vous rendre la vie impossible!


Alors, comment ne pas gâcher nos belles promenades lors de bonne journée ensoleillée?

Car le Soleil, on veut bien en profiter (et de la vitamine D aussi!) alors pas question de rester cloîtrer chez soi...

De quelle chenille parle-t-on?


C'est la chenille processionnaire du chêne qui est urticante. Présente d'avril à juin, elle peut entraîner de vives réactions allergiques à cause de ses poils (éruptions cutanées, démangeaisons, œdèmes, conjonctivite...).

Attention également à vos enfants et à vos animaux! On a peine à croire que ce magnifique papillon en devenir peut se révéler aussi désagréable.


Quelques conseils de prévention


Il est évident qu'il ne faut ni s'en approcher ni les toucher.


Evitez de :

  • vous promener sous un arbre porteur d'un nid

  • vous frotter les yeux en cas d'exposition pendant vos balades

  • porter des vêtements courts lors de balades en forêt (préférez pantalons et manches longues)

  • sécher le linge dehors surtout s'il y a du vent

  • laisser jouer les enfants à proximité d'un arbre infesté, les munir de vêtements protecteurs (pensez aux chapeau et lunettes!)

  • secouer les branches de l'arbre et de remuer le sol pour faire tomber l'éventuel nid.

  • de consommer les fruits sous l'arbre envahi




Les bons gestes :

  • prendre une douche et changer de vêtements en rentrant.

  • laver soigneusement les fruits et légumes du jardin

  • faire attention en tondant la pelouse.

  • demander conseil à des professionnels en cas de nid dans votre jardin.


Et si c'est trop tard...des conseils naturels en cas de contact ?


En cas de contact avec la peau :

  • Retirez les vêtements avec des gants, lavez-les à fortes températures et séchez-les au sèche-linge pour les débarrasser des poils.

  • Lavez la zone de votre corps touchée avec de l'eau et du savon.

  • Appliquer des compresses froides sur les zones concernées. Cela permet de réduire la taille des vaisseaux sanguins et de soulager les sensations de brûlures.

  • Apaiser la peau en vous badigeonnant d'huile d'argan (plus apprécié des enfants) ou de vinaigre de cidre (un peu plus odorant). Attention à ne pas frotter!

  • Se servir de ruban adhésif pour décrocher les poils urticants de la peau (source: Agence Régionale de Santé du Grand-Est)

  • Se brosser les cheveux

Des astuces naturelles:


  • Le gel d'aloe vera en application locale sur la zone concernée apaise les rougeurs et démangeaisons.

  • Le bicarbonate calmera vos irritations par ses vertus anti-inflammatoires. Mettez 2 cuillère à soupe dans une bassine d'eau, plongez y la zone douloureuse et laissez agir 20 minutes.

  • pour les plus courageux, l'oignon possède aussi des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques. L'appliquer en fines rondelles sur la zone à traiter.

  • 1 verre de vinaigre de cidre dans une baignoire ou dans une bassine d'eau tiède pendant 20 minutes, se sécher en tapotant (éviter le frottement); pour ceux qui n'apprécie pas le vinaigre 1 à 2 tasses de farine d’avoine dans un bain d’eau tiède.

  • Une infusion de valériane, thym ou camomille 3 fois par jour pour vous détendre en cas de crise.


A vous de choisir ce qui vous convient le mieux!


Important

Appeler le service d'urgences en cas d'apparition de signes graves :

vomissements, malaise, vertiges, difficultés à déglutir,

difficultés respiratoires ou atteinte sévère des yeux.


Marre de ces chenilles envahissantes?


Voici plusieurs solutions :

  • Faire appel à un spécialiste qui détruira le nid à votre place.

  • Installer des pièges en en prenant toutes les précautions précitées.

  • Restons proches de la nature en introduisant des prédateurs naturels comme le coucou ou la mésange grâce à des nichoirs. Pour les attirer (les oiseaux pas les chenilles!), vous pouvez placer des petites coupelles d’eau, placer des graines de tournesol dans leur nichoir et faire pousser des arbustes fruitiers.

Un régal pour eux et un soucis en moins pour vous!


52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout