Tu me fais tourner la tête...


Vous avez certainement, tous, un moment dans votre vie, été pris de vertiges. Parfois cela passe, parfois cela dure plus longtemps et inquiète.


Plein vol sur les vertiges sans chute libre...


Le vertige, c'est quoi?



C'est un trouble de l'équilibre qui est lié au système vestibulaire, partie de l’oreille interne. L'oreille interne est composée :

  • de canaux semi-circulaires contenant du liquide et des cristaux qui bougent en fonction de vos mouvements,

  • du nerf vestibulaire qui transmet l'information du mouvement au système nerveux; le cerveau ajuste alors l'équilibre en fonction du mouvement détecté.

La vision et la perception de la position des différentes parties du corps est associée à votre équilibre.


Des causes multiples


Les vertiges positionnels paroxystiques bénins (VPPB)



Ils sont liés à un dépôt de cristaux dans l’un des canaux semi-circulaires. Votre bonne perception du mouvement est alors altérée.

Ces types de vertiges positionnels sont souvent :

  • instantanés,

  • brefs (moins de trente secondes),

  • donnent l’impression d’un mouvement de rotation,

  • associés à aucun autre symptôme.

Leur cause?

Les changements de position, le coucher, le lever ou le fait de tourner la tête rapidement.


La névrite vestibulaire


C’est une inflammation du nerf vestibulaire, en général d’origine virale.

Elle se manifeste par :

  • une seule grande crise de vertige, vous obligeant souvent à vous coucher;

  • une durée de plusieurs jours avec régression progressive;

  • des nausées et vomissements souvent présents;

  • pas de surdité, ni d'acouphènes, ni de troubles neurologiques.


La maladie de Ménière


Elle est liée à une augmentation de la pression dans le labyrinthe de l'oreille.


On la reconnaît par:

  • des crises de vertiges intenses et rotatoires (sensation de tournis) d’une vingtaine de minutes à quelques heures;

  • des nausées et de vomissements importants;

  • des acouphènes;

  • une perte de l'audition.

La maladie évolue vers des lésions chroniques du labyrinthe responsable de vertiges chroniques, de troubles de l'équilibre permanents et d'une surdité progressive.


D’autres causes de vertiges plus rares


Ce sont les traumatismes crâniens, les infections ORL, les otites, la médicamentation, les intoxications aux métaux lourds, une tumeur, un AVC, une maladie dégénérative, des problèmes psychiatriques (16%).

Les causes plus graves, telles que cérébro-vasculaires (6%), tumeur cérébrale (0,7%), arythmie cardiaque (1,5%), sont plus rares.


Simples étourdissements ou vertiges?

Savez-vous faire la différence?



Les simples étourdissements, plus fréquents, correspondent à une sensation légère de tête qui tourne. C'est souvent une baisse passagère de tension artérielle.


Les vertiges importants relèvent d'une incapacité de vous lever, de nausées, de sensations d'étourdissement plus fortes. Les étourdissements sont fréquents et peuvent être dus, entre autres, à une baisse passagère de la tension artérielle.


Quand faut-il s'inquiéter des vertiges ?

Il est indispensable de consulter un professionnel de santé après tout vertige accompagné d'une incapacité comme un déséquilibre ou des troubles de l'audition, même brève.

La consultation permet en effet : d'identifier la cause du vertige et de mettre en œuvre les traitements ou conseils adaptés.


Les signes à surveiller:
les tremblements, les maux de tête, les nausées et les vomissements.






Adoptez les bons gestes au quotidien


Levez-vous tranquillement!


Prenez le temps de vous asseoir quelques instants et redressez-vous tranquillement.


Des travaux? oui mais à votre hauteur


De même, il faut éviter autant que possible de se retrouver en hauteur les bras levés, sur un escabeau (préférez une échelle stable et qui peut se régler en hauteur).


Soignez votre hygiène de vie


Evitez autant que possible la consommation d'alcool, de caféine et de tabac.

Réduisez les doses de sel

(risque de rétention d'eau, ce qui perturbe le travail de l'oreille interne).

Hydratez-vous suffisamment (6 à 8 verres par jour).

Mangez sainement afin d'éviter l'hypoglycémie.

Pratiquez du sport régulièrement pour oxygéner vos cellules.

Prenez soin d'avoir un sommeil de qualité.

Des exercices d'équilibre vous aideront à prévenir vos vertiges.


Le naturopathe saura vous donner des conseils personnalisés pour vous aider à adopter une bonne hygiène de vie en fonction de votre quotidien.



Des moyens naturels pour les vertiges d'ordre bénins


Ces conseils ne se substituent pas à un traitement médical et tout diagnostique doit être effectué par un professionnel de santé.

Les contre-indications sont évoqués à la fin de l'article; il est primordial pour votre bien-être de les consulter.


Le Gingko biloba: l'allié de votre cerveau et de votre oreille interne



Il augmente le flux sanguin vers le cerveau et réduit la sensation de vertige.


Il améliore la circulation sanguine dans le cerveau et l’oreille interne en diminuant la viscosité du sang.


De plus, cette plante améliore le fonctionnement des mitochondries et le métabolisme énergétique.


Tout cela joue un rôle dans l’amélioration du fonctionnement du cerveau et de l’oreille interne.


A consommer en teinture mère ou en infusion.




Le gingembre: sa lutte contre vos vertiges et vos nausées


Le gingembre favorise la circulation sanguine vers le cerveau et réduit les sensations de nausées.


Les vertiges sont liés à une baisse de l’afflux sanguin dans le cerveau et de l’oreille interne. La prise de gingembre permet au contraire d’accroitre cet afflux.


Le gingembre peut être consommé directement en petite tranche, en infusion ou bien en compléments alimentaires.





Les graines de coriandre aux multiples vertus


C'est un remède ayurvédique pour les vertiges.


Les graines de coriandre possèdent des vertus toniques, antiseptiques et stimulantes.

Elles sont très efficaces contre les affections gastro-intestinales, ou contre les nausées et les ballonnements.


Une synergie d'huiles essentielles contre les vertiges


  • 2 ml d'huile essentielle de Basilic

  • 2 ml d'huile essentielle de Pin Sylvestre

  • 3 ml d'huile essentielle de Menthe Poivrée

  • 23 ml d'huile végétale d'Amande Douce

Bien mélanger. S'applique : 3 gouttes sur les tempes et le front puis 2 gouttes par poignet. Inspirez à chaque fois si nécessaire.


Toujours effectuer un test d'allergie avant utilisation :

2 gouttes sur le creux du coude.

Si aucune réaction après 24h, vous pouvez utiliser la synergie en toute sérénité.


La mélisse


La mélisse est une plante originaire d’Europe Méridionale, essentiellement riche en calcium, magnésium, potassium et vitamines A et C.

Grâce à ses vertus sur le système nerveux et circulatoire, cette plante est utilisée contre les bourdonnements d’oreille, les nausées, les vomissements, les migraines et vertiges. En infusion.


Les amandes:

une préparation ayurvédique

pour réduire étourdissements et vertiges



Elle est préparée avec

  • des graines de citrouille,

  • des grains de blé

  • des graines de pavot

  • des clous de girofle




  • Faites tremper sept ou huit amandes, sept ou huit graines de citrouille, trois cuillères à soupe de grains de blé et une cuillère à café de graines de pavot dans de l’eau pendant la nuit.

  • Le lendemain matin, pelez les amandes et broyez les avec les autres ingrédients trempés pour faire une pâte fine.

  • Faites revenir une demi cuillère à café de clous de girofle dans deux cuillères à café de beurre clarifié.

  • Ajoutez la pâte d’amande et une tasse de lait au mélange, portez à ébullition, puis éteignez le feu.

Buvez ceci quotidiennement pendant quelques jours.


Et n'oublions pas le Flower Power (pouvoir des fleurs)

avec le Rescue des Fleurs de Bach!

Star of Bethlehem, Clematis, Cherry Plum, Impatiens et Rock rose

Simple et efficace: 4 gouttes de cette synergie sous la langue!


Fiche sur les contre-indications:

Gingko Biloba, ne pas utiliser chez:

  • la femme enceinte

  • la femme allaitante

  • les personnes souffrant d’épilepsie

  • les personnes souffrant d’hémophilie

  • les patients sous traitements anticoagulants, ou qui prennent des médicaments ayant une incidence sur l’agrégation plaquettaire

  • les enfants de moins de 18 ans

  • les personnes qui subissent une opération chirurgicale, devront arrêter la prise de ginkgo biloba au minimum 4 jours avant l’opération.


Gingembre, ne pas utiliser avec :

  • certains médicaments tels que les anticoagulants, les antidiabétiques et la pression artérielle.

La mélisse, ne pas utiliser :


Avant de conduire.

Pour toute personne qui prend un médicament pour le psychisme (somnifères, antidépresseurs, neuroleptiques antipsychotiques, antitussifs et médicaments contre la douleur contenant un dérivé de l’opium (codéine, morphine) doit discuter avec son médecin de la prise éventuelle de mélisse.

La mélisse ne doit pas être prise avec les médicaments ou les compléments alimentaires destinés à apporter du fer (effet inhibiteur).

Les femmes enceintes peuvent utiliser l’infusion de mélisse pour les nausées, à condition de respecter les dosages.

Pas de contre-indication chez les enfants de plus de 2 ans (sauf pour l’huile essentielle).


Synergie d'huiles essentielles (ne pas ingérer):


Déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu'aux enfants de moins de 6 ans.

Ne convient pas aux individus asthmatiques, épileptiques, présentant des troubles hépatiques, cardiovasculaires, en cas d'hypertension ou de traitement anti-coagulant.


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout