Atchoum!



Le printemps arrive ... et les allergies printanières aussi!


Conjonctivite, démangeaisons, nez qui coule, éternuements, toux, difficulté à respirer... tous sont des symptômes d'une allergie printanière. Vous pouvez l'appeler aussi rhinite allergique saisonnière ou allergie aux pollens. Elle se manifeste dès que le pollen se déploie dans l'air et peut entraîner irritabilité, fatigue et maux de tête. Cela peut devenir vraiment insupportable sur le long terme.







Mais pas de panique, la naturopathie peut vous aider...


L'allergie printanière c'est quoi?


C'est la réponse de notre système immunitaire à un agent extérieur qu'il considère à tort comme un agresseur. Votre système immunitaire se met à produire des moyens de défenses, les anticorps (immunoglobulines E ou IgE) qui identifient un allergène comme nuisible. Cela entraîne une libération plus importante d'histamine, la responsable des différents symptômes ressentis.



Les principaux responsables en France?


Les graminés (herbes et céréales) et le bouleau


Le pollen disséminé par le vent entre en contact avec la muqueuse respiratoire et provoque ainsi des symptômes d'allergie.

Lorsque notre organisme entre en contact avec eux, il réagit en présentant divers symptômes qui peuvent affecter la peau, le système digestif ou les voies respiratoires, donnant lieu à des réactions allergiques


Le taux de pollen dans l'air varie selon la région, la saison et la météo, le temps sec favorise une hausse du pollen, tandis que la pluie le fait retomber au sol.


3 grandes périodes polliniques :

  • la fin de l’hiver pour les pollens d’arbres;

  • le printemps pour les pollens de graminées;

  • la fin de l’été et le début de l’automne pour les pollens d’herbacées et d’ambroisie.

Vous pouvez consulter à tout moment la concentration de pollen dans votre secteur en visualisant la carte de vigilance du réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) :

https://www.pollens.fr/



La rhinite allergique peut affecter tout le monde et à n’importe quel moment de la vie. Face aux allergies saisonnières, les actions peuvent être préventives ou curatives.

En prévention et tout au long de l’année, il sera intéressant d’effectuer un travail de terrain pour rééquilibrer et réguler le système immunitaire; les conseils d'un naturopathe pourront vous être précieux.


Prendre soin de son microbiote


Eh oui encore lui! Là je vous renvoie aux conseils donnés dans mon article du 13 Février.


Le déséquilibre du microbiote entraînant un affaiblissement du système immunitaire et donc un lien avec son hypersensibilité, la création d’anticorps et les réactions allergiques, il est recommandé d’influencer la composition du microbiote intestinal.


Voici également quelques plantes, aliments et épices à consommer dans votre quotidien pour assainir et purifier votre flore intestinale:

  • l’ail,

  • la cannelle et les clous de girofle,

  • le laurier

  • l’origan,

  • le thym (aussi en huile essentielle sur les conseils d’un professionnel)

  • l’huile ou beurre de coco


La perméabilité intestinale peut entraîner le passage d'allergènes dans le sang ainsi que diverses bactéries affaiblissant le système immunitaire. Dans ce cas, la L-glutamine et le curcuma sont vos alliés.


Pour combattre les inflammations des muqueuses et réparer la sphère intestinale, on va pouvoir utiliser les omegas 3, le curcuma et le cassis en gemmothérapie par exemple.


Les plantes et champignons modulateurs et régulateurs du système immunitaire sont intéressants à consommer (le Reishi, le Shiitake, le Maitake, la Pleurote et le Plantain…)


Pour soulager rapidement vos crises allergiques


Les œufs de caille et la Quercétine un excellent duo!

Cure de 30 jours d’œufs de caille

3 œufs par jour


Afin de bénéficier de leurs apports nutritionnels élevés, renforcer l'équilibre de votre métabolisme, et posséder un système immunitaire optimal!


Pour un résultat plus rapide, il faut les associer avec un antioxydant, la Quercétine. Cette dernière renforce les défenses naturelles de votre organisme et inhibe l'action de l'histamine.


Vous la trouverez dans :

  • les oignons rouges

  • l'ail

  • la peau des pommes

  • les fruits rouges

  • les agrumes

  • les brocolis et les haricots verts

  • le chocolat noir

  • le raisin

  • le thé vert et le vin rouge

L'idéal est d'effectuer des cures préventives quelques semaines avant la saison afin d'éviter des allergies qui peuvent être très handicapantes.


Détoxifier son foie pour évacuer les déchets de votre organisme!


  • Pour nettoyer le foie et les reins (10 jours)

30 gr de plantes pour 1L d’eau par jour


Quelles plantes?

La pensée sauvage, le romarin, l'artichaut, le pissenlit ou la bardane.


  • Pour soutenir le foie (1 mois)

Cure d'un mois

30 gr / 1L d’eau à boire dans la journée 5 jours par semaine


Quelles plantes?

Les fleurs de sureau, le bouillon blanc, le cassis, le plantain.



Votre naturopathe est là pour vous procurer la plante qui vous correspond et s'assurer qu'il n'y ait pas de contre-indications.




3 oligo-éléments pour un bon soutien pour votre système immunitaire

(voir article du 27 Février)

  • le Zinc, stimulant immunitaire et activateur des anticorps

  • le Manganèse, inhibition de l'histamine et renforcement des muqueuses

  • le Magnésium, régulateur de la libération de l’histamine

A consommer en cure dès la sortie de l'hiver sous forme d'ampoules ou comprimé.

Consommez des aliments à forte teneur en vitamines C et D

(voir article du 19 Février )


La vitamine C


Les manifestations allergiques sont souvent associées à une carence en vitamine C. Une cure de vitamine C permet de déclencher une réaction antitoxique et immunorégulatrice pour prévoir les attaques d’allergène.

Vous pouvez même l'associer à la quercétine!


La vitamine D


Son rôle de modulatrice des allergies en fait une alliée exemplaire.


La vitamine E


Elle permettrait de baisser les réactions allergiques de 30% (selon une étude allemande) par son rôle d'antioxydant.


Les bourgeons à votre service!


En gemmothérapie vous pourrez utiliser les macérats de bourgeons de Figuier, Romarin, Cassis ou Viorne (demander l'avis de votre naturopathe).

Les astuces du quotidien


D'autres conseils pour prévenir et atténuer les réactions allergiques dans votre quotidien:


  • Surveillez les jours de vigilance dans votre région via le site du R.N.S.A

  • Portez des lunettes de soleil à l'extérieur et un masque les jours de vigilance pollen.

  • Une aération courte de votre maison doit se faire si possible vers midi.

  • Prenez une douche et changez de vêtements lorsque vous rentrez chez vous pour éviter que le pollen ne pénètre dans votre nez, vos yeux ou votre bouche.

  • Évitez les excursions, les activités en plein air et travaux de jardin pendant les jours de forte pollinisation.


Le jeûne (dépendant de votre énergie vitale), l'homéopathie et certaines huiles essentielles (attention aux toxicités) peuvent être très bénéfiques mais nécessitent les conseils d'un professionnel.


Vous voyez...

Soulager les allergies naturellement c'est possible!




22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout